Catégories
Histoire du tourisme

La roche Morand, la roche qui ?

Morand ! Les randonneurs gérômois connaissent ce nom car c’est celui que porte une roche caractéristique de 10 mètres de haut au sommet de laquelle on peut jouir d’une vue magnifique sur le lac et la vallée de Ramberchamp. On accède à ce point de vue depuis le bout du…Lire la suiteLa roche Morand, la roche qui ?

Catégories
Histoire Histoire du tourisme

Les riches heures de la villa Kattendyke

Isolée sur son cap à l’aplomb de la tête de Mérelle, la villa Kattendyke est connue de tous les visiteurs de Gérardmer. Cette villa a une histoire aussi riche que méconnue. De Frédéric de Carcy à Henriette Miraud-Thorens, pendant près de 70 ans, ses illustres occupants ont fait rayonner Gérardmer…Lire la suiteLes riches heures de la villa Kattendyke

Catégories
Histoire Histoire du tourisme

Qui était Jean-Antoine-Dominique Chanony (1801-1869) ?

Le 8 mars dernier la ville de Gérardmer annonçait qu’elle venait de rénover la tombe de Jean-Antoine-Dominique Chanony. Les gérômois sont nombreux à connaître ce nom qu’ils associent à l’invention du pédalo et aux prémices du tourisme à Gérardmer. Chanony est bien souvent qualifié de « Premier touriste ». Ce…Lire la suiteQui était Jean-Antoine-Dominique Chanony (1801-1869) ?

Catégories
Histoire

La Libération de Gérardmer

Il y a 76 ans, le 19 novembre 1944, #Gérardmer est libérée. Libérée mais gravement meurtrie, la ville est détruite méthodiquement pendant plusieurs jours par l’occupant. 85 % de la ville est anéanti. L’armée française entre dans une ville tétanisée et en cendres. Récit de cette sombre page de l’histoire de…Lire la suiteLa Libération de Gérardmer

Catégories
Histoire Histoire d'espions

Vis ma vie d’espion : comment envoyer un message codé aux Services secrets ?

🕵️‍♀️Le 11 avril 1940, un espion français, infiltré auprès des allemands, se voit confier, à Bruxelles, un poste émetteur de TSF. Il dévoile alors aux services français le fonctionnement des postes de TSF des espions allemands. Alors, comment ça marche ? L’appareil est dissimulé ds 1 valise en cuir de…Lire la suiteVis ma vie d’espion : comment envoyer un message codé aux Services secrets ?

Catégories
Histoires d'illustres inconnu(e)s

Philippe des Vosges

En 1939, un Vosgien fit beaucoup parler de lui. Louis Philippe venait d’être arrêté à Lyon et il avoua pas moins de 5 assassinats… Le tueur se faisait appeler « Philippe des Vosges ». Les deux veuves Davault et Allemand, son complice Gilbert « Moustique » Durand et deux marins,…Lire la suitePhilippe des Vosges

Catégories
Histoire du cyclisme Histoires d'illustres inconnu(e)s

André Marcot : le six-dayman vosgien

  Fils de cultivateur, né à Moyemont et ayant passé sa jeunesse à Thaon-lès-Vosges, André Marcot est devenu une star des vélodromes parisiens. Retour, en archives, sur la carrière d’un grand champion vosgien ! Né le 1er mai 1897 à Moyemont, André Marcot se passionne très tôt pour le vélo…Lire la suiteAndré Marcot : le six-dayman vosgien

Catégories
#ChallengeAZ Histoires d'illustres inconnu(e)s

Le roi du maquis, le western de la Haute-Meurthe

Il y eut un temps où les petits villages de la Haute Meurthe fleuraient bon la poudre, la poussière et le sang. L’histoire de Germain Perrotey dit Zinzin, devenu le « Roi du maquis » a tenu en haleine toute la région pendant de nombreux mois. Une histoire d’amour qui tourne mal,…Lire la suiteLe roi du maquis, le western de la Haute-Meurthe

Catégories
Histoire Histoire du tourisme

Endiguer la vallée des lacs (1872-1895)

Les Hautes-Vosges sont devenues touristiques à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle. La beauté des paysages, l’accessibilité des sommets et la réputation du climat en sont les principaux attraits. La fin du siècle voit le tourisme s’imposer comme enjeu économique majeur, mais l’industrie textile et manufacturière ainsi que…Lire la suiteEndiguer la vallée des lacs (1872-1895)

Catégories
Histoires d'illustres inconnu(e)s

« La mort aux gosses », une gérômoise oubliée

« Constance Thomas avait quarante-sept ans quand un agent l’arrêta à Batignolles, et sa figure terreuse et écrasée est une des laideurs les plus caractéristiques collectionnées par l’anthropométrie. Tous les vices semblent s’excréter des rides et des veines de cette face ronde, et toutes les gloutonneries ont l’air de respirer par…Lire la suite« La mort aux gosses », une gérômoise oubliée